La lanterne des morts

Il n’y a rien de plus merveilleux que de visiter Oléron pendant la période des vacances. Très riche en histoire et en ressource naturelle, cette île attire un nombre important de touristes, surtout à cause de la lanterne des morts.

La présentation de la lanterne des morts

La lanterne des morts est uniquement visible de l’extérieur. Pendant une nuit des Trépassés ou lorsqu’un décès survient dans la paroisse où elle se trouve, on allume une lumière dans ce monument funéraire. À l’époque, on utilisait de l’huile pour alimenter la veilleuse, mais aujourd’hui elle est remplacée l’électricité. Cette pratique funéraire remonte au XIIe siècle. À noter que ces monuments historiques furent notamment construits en Poitou, en Périgord et en Limousin.

Les lanternes des morts sont des monuments religieux qui symbolisent la lumière du christ. Elles étaient situées dans les cimetières comme la lanterne des morts de Saint-Pierre d’Oléron. Cette dernière est une importante tour octogonale qui s’élève à près de 23,40 mètres de hauteur, ce qui fait d’elle la plus haute construction de ce genre en France. Il est important de préciser que ce monument funéraire est devenu monument historique depuis 1886. Depuis cette année, elle a bénéficié de deux campagnes de restauration. La première fut effectuée en 1906 et la seconde en 1995. Ce monument est aussi répertorié comme site archéologique.

Le plaisir de visiter l’île Oléron

Si vous souhaitez passer une période de vacances inoubliables en famille, en couple ou entre amis, l’idéal est de visiter l’île d’Oléron. Cette dernière vous offrira tous les plaisirs que vous voulez pendant votre séjour. En effet, l’île offre la possibilité aux touristes de passer leurs vacances dans un camping bien équipé et moins cher. Plusieurs activités vous y attendent.

Ainsi, vous pouvez prendre du temps pour visiter les différents monuments et sites historiques comme la lanterne des morts de Saint-Pierre. C’est ce qui vous permet d’ailleurs d’apprendre de nouvelle chose sur la lanterne des morts.