Le chenal d’Ors

Il est difficile de séjourner dans l’île de l’Oléron sans visiter le chenal d’Ors. Allons à la découverte de cette région.

Chenal d’Ors : historique

Situé dans l’île d’Oléron et se trouvant à gauche tout juste après le passage du Viaduc, le Chenal d’Ors est le plus long Chenal ostréicole de cette île. Il s’étend sur une longueur d’environ 1, 5 km depuis le pertuis de Maumusson. Cette région s’est développée au début du XIXème siècle et demeure aujourd’hui l’un des chenaux les plus attractifs encore en activité. Le chenal d’Ors témoigne du caractère ostréicole de l’île. La région doit son attractivité aux entrepreneurs Emile Tricard et Fernand Baudrier qui ont érigé les premiers établissements d’huîtres et de vins et qui ont fait de la région le chenal le plus important de la France. D’ailleurs, pour immortaliser ces deux noms, des panneaux ont été implémentés depuis le pont d’Ors jusqu’au Maumusson pour que le touriste s’imprègne de l’histoire avant de passer à table. Le chemin de Baudrier et Tricard est le symbole de l’histoire glorieuse du chenal qui mobilise plusieurs travailleurs pour ramasser les huîtres.

Chenal d’Ors : quel intérêt touristique ?

Le Chenal d’Ors offre un très beau parcours de promenade à travers ses cabanes d’artistes colorées et ses bateaux. La douceur de son paysage, son ciel ainsi que les piquets donnent à ce chenal l’air d’une lagune vénitienne. Ici, presque toutes les cabanes sont authentiques et sont utilisées par les ostréiculteurs comme de remises. Si vous recherchez une bonne ambiance de l’autre côté des châteaux d’Oléron, ne manquez surtout pas la fête du Chenal d’Ors dans le mois d’août. La balade sur le Chenal en ponton ostréicole, les dégustations d’huîtres, le feu d’artifice sont autant de spectacles qui font le charme de ce lieu. Au petit matin, vous pouvez profiter de l’éclat du soleil avec une très belle intensité, de quoi passer de très bons moments romantiques à souhait.